Accueil du site > Alerte et Plaidoyer > Plaidoyer pour la reconnaissance des massacres de Kikyo de 1998 au (...)

Plaidoyer pour la reconnaissance des massacres de Kikyo de 1998 au Nord-Kivu, la poursuite des auteurs et la réhabilitation des victimes survivantes

Avril, 2009

Depuis 2004, le Directeur de GLPIC, M. Guilain Mathe, a co-initié avec et sous la bannière du Groupe des Chercheurs Libres du Graben, les enquêtes sur les massacres de Kikyo perpétrés en février et avril 1998 au Nord-Kivu. Les enquêtes visaient à plaidoyer pour la reconnaissance desdits massacres d’environ 300 civils dont les fosses communes sont entrain d`être profanées dans le but d’effacer les traces desdits massacres. Les résultats de l’enquête ont été rendus publics en avril 2009.

En outre, ce rapport sur les massacres de Kikyo a été reconnu par le Rapport Mapping du Haut Commissaire des Nations Unies au Droit de l’Homme de septembre 2010 sur les 617 crimes graves perpétrés en RDC de 1993 à 2003.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0