Accueil du site > Recherche et Formation > Publications > La contestation de la domination impérialiste d’après le messianisme (...)

La guerre imposée au Congo-Kinshasa perçue d’en-bas

La contestation de la domination impérialiste d’après le messianisme nationaliste des Maï-Maï

By Guilain Mathe, 27 juin 2012

L’article est un extrait de la thèse de Fraternel Divin AMURI MISAKO intitulée "Symbolique de la légitimation de la violence chez les milices maï-maï du Maniema (Congo-Kinshasa) : continuités et réinventions du messianisme nationaliste". Fraternel D. AMURI MISAKO est Docteur en sciences politiques et administratives. Il est actuellement dans le Post-Doctoral Program à l’University of Kentucky (USA) où il dispense les cours "Africa in Global Perspectives" (Department of Anthropology) et "Politics, Religion, and Violence in Africa" (Department of Political Science). Email : framuri23@hotmail.com

Dans ce papier écrit par Dr. Fraternel AMURI, il s’agit essentiellement de montrer comment, au-dela de justifications d’ordre institutionnel (qui ne convainquent personne), les masses populaires perçoivent et comprennent d’en-bas la guerre imposée au Congo-Kinshasa. Mais surtout, dans le contexte de la crise érigée en mode de vie, il est fondamental de comprendre que les populations congolaises (et non le Peuple congolais ou la Nation congolaise faute d’integration souhaitée) ont une conscience claire et nette du soubassement de la guerre malgré l’ignorance à laquelle l’opinion populaire et partisane croit les assimiler. C’est le sens même de la mémoire collective fondant la conscience historique d’un peuple. Celle-ci est, le plus souvent, négligée ou simplement ignorée par ceux qui président aux destinées de l’Etat-nation congolais, toujours en quête d’existence effective en contexte post-moderne vécu par les "autres" (L’Occident).

Pour télécharger l’article, cliquez le lien ci-dessous.

Mis en ligne Par Guilain Mathe,

Director, GLPIC

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0